LE FESTIVAL DE L’IMAGE VOYAGE ET AVENTURE

Veules-les-Roses et St Valery en Caux, octobre 2017

En octobre 2017, la 16ème édition du Festival de l’Image avait pour thème « VOYAGE ET AVENTURE » en Amazonie, en Asie, au Maroc, en Iran, au Yémen, au Bénin, en Namibie, Zambie et Tanzanie, en Afrique du sud, au Népal, à Bornéo, Madagascar, en Papouasie, et aussi en France …

Les Amis du Monde étaient invités en la personne de Lionel Groult, et il y avait là un double symbole : c’est la première fois, et on sait qu’il a parcouru les festivals de l’hexagone, qu’il participe à un Festival dédié à l’aventure en plein cœur de la Côte d’Albâtre. C’est aussi une première pour Lionel et son vieux complice Stéphane L’Hôte que de présenter leur documentaire, filmé comme souvent par Stéphane, sur nos terres du Pays de Caux.

La programmation était très éclectique et l’on se retrouvait aussi bien à la naissance du fleuve Mékong qu’à suivre la spiritualité et le voyage initiatique en Inde de nonnes bouddhistes, entre autres…

Ce fut un festival d’images magnifiques, de rencontres, d’émotion et, très appréciable, l’occasion de nombreux échanges avec un public très pointu, curieux et à l’écoute.

Et les salles étaient pleines !

Nous avons donné au cinéma REX de Veules-les-Roses et au Casino de Saint-Valery en Caux deux projections-débats sur « FOR AFRICA », les premières de ce documentaire, dont vous pouvez découvrir quelques images ici : https://vimeo.com/147614869

Le voir sur grand écran lui donne toute sa dimension et lui restitue ses grands espaces, avec toutes les émotions qui en découlent au souvenir des rencontres.

Les spectateurs ont perçu le ressenti de Nicole et Frédéric, qui pourrait se résumer par : « Il y a dans ma vie un avant et un après ce raid ».

Pour Nicole, elle n’aurait jamais imaginé pouvoir parcourir en moyenne cent kms par jour à vélo, et ce qui l’a vraiment frappée c’est que, même dans les zones désertiques les plus reculées, la vie est toujours là, les enfants toujours souriants et l’accueil fabuleux.

Quant à Fred, ce fut pour lui une expérience unique d’évoluer au milieu de la faune et de se dire qu’il faut absolument en prendre soin, car l’équilibre est fragile.

Les soirées se sont terminées par des salves d’applaudissements.

Un grand merci à toute l’équipe des bénévoles qui ont organisé ce magnifique Festival, et à tous les participants que nous avons eu grand plaisir à rencontrer.

Pour en savoir plus sur cette manifestation : www.festival-image.org